Je hais les disputes

Comme je suis contente d’avoir pour voisines, à la droite et à la gauche de ma maison que des femmes qui vivent seules! Oh, c’est vrai, elles ont des compagnons mais qui ne viennent que très rarement ,jamais plus d’un week-end par mois, car ils n’habitent pas notre ville…       Quel calme, quelle  tranquillité, jamais le moindre cri de rage, juste les rires des petits  enfants qui viennent leur rendre visite.                               J’ai changé très souvent de régions et donc d’habitations dans ma vie, à chaque fois, nous devions subir les cris et les insultes des couples du voisinage ce  qui est fort pénible et me rend mal à l’aise. Il faut dire que cela avait fort mal commencé avec mon futur ex mari,( qui faisait son service à Brest )là, nous voyons des assiettes s’envoler par les fenêtres de la maison d’en face,  les passants prenaient un grand risque en marchant dans cette rue, et les deux enfants du couple attendaient patiemment  asssis sur le trottoir loin des  chutes de projectiles, » que ça se calme, » avant de remonter chez eux, ou je suppose qu’ils devaient dîner dans des  assiettes en papier!28610

Publicités

On pourrait confondre mon nez avec une tomate

Ils ne donnent pas dans la finesse cette année ces maudits pollens! C’est bien pire que les années précédentes, sans doute parce que le soleil arrive tout d’un coup après une longue période de pluie, ce matin je suis rentrée du centre ville  en aveugle, je n’y voyais plus rien, mais rien du tout, j’aurais été bien contente de trouver une canne blanche! Mais heureusement, je connais le chemin par cœur, après avoir renversé quelques poubelles et maculé mes semelles de crottes de chiens, je suis arrivée saine et sauve chez moi ou je me suis écroulée comme une grosse larve, attendant que ma vue revienne pour chercher mon collyre ,et avaler un antihistaminique qui me calme un peu mais m’abrutit complètementallergies

Encore plus laides sous le soleil

Longue ballade en ville ou aucun trottoir ne semble vraiment  propre; les canettes, les papiers gras,  les sacs plastiques  choquent encore plus en plein soleil!    Mais je remarque aussi une chose toute bête: il n’y a pas assez de poubelles de ville, et tout le monde n’a pas la patience de garder ses poches pleines de détritus jusqu’à ce que l’on rencontre enfin une poubelle, en général on en trouve sous les bris bus, mais parfois on doit attendre cent cinquante mètres pour en trouver une!    La ville serait sans doute plus propre si l’on avait de magnifiques corbeilles à papier de couleurs chatoyantes à tous les coins de rue….Beautiful Trash Cans,,,,

Téméraire sans le savoir…

L’avantage quand on ne sait pas lire c’est de pouvoir vivre dangereusement sans s’en rendre compte…Pour les humains c’est encore pire ,même avec un logo très explicatif, certains s’en contrefiche, parquant leur voiture  sur les parking pour handicapé ou oubliant d’éteindre leur portable en salle d’attente du médecin, roulant aussi trop vite à la sortie des écoles…, Je n’arrive pas à comprendre leur attitude,  est-ce de l’inconscience totale ou une sorte de mépris pour les autres?       En les voyant, leurs jeunes enfants qui absorbent tout comme des buvards, auront  plus tard tendance à faire la même chose, ce qui est vraiment navrant…téléphone-portable-interdit-clipart__k8472702

Il vient de partir

J’avais oublié qu’il partait aujourd’hui, aussi étais-je étonnée d’entendre la ronde des hélicoptères, vrombir au dessus de nos têtes , le plus gros paquebot du monde, je l’ai vu,au fil des mois, au bout de ma rue, devenir de plus en plus haut, maintenant la place est vide  jusqu’au prochain; les chantiers de l’Atlantique marchent bien.               6700 passagers, 2100 membres d’équipage, une vraie petite ville flottante!, il y a un casino, un cinéma, piscine ,table de hockey et galerie commerciale…     Ceci dit, je ne crois pas que j’aimerai monter à bord, sauf par curiosité, je préférerai de loin un joli voilier, même si les couchettes sont inconfortables…444444444444

L’appartement idéal n’existe pas

Il faudrait pouvoir vivre deux trois jours dans un appartement, avant de signer le contrat de location; avec une simple visite en effet, comment se rendre compte de beaucoup de choses, notamment comment savoir si l’on a des voisins extrêmement bruyants le soir ou si tout marche bien point de vue électricité ou plomberie…Ma fille Marie veut encore une fois déménager, car ses voisins produisent un niveau sonore impressionnant; musique à fond d’un côté, cris et insultes  d’un couple toujours en colère, de plus, au quatrième étage sans ascenseur, monter des courses lourdes la laisse épuisée…Cette fois,il va falloir bien réfléchir et prendre tout son temps!

Le centre ville s’endort…

Il ne se passe pas un mois sans qu »un commerce ne ferme ses portes, le centre ville semble ainsi de moins en moins vivant…Toutes les boutiques se  regroupent désormais au « Ruban bleu » près du port, il y a un grand parking souterrain, ce qui arrange beaucoup les clients qui n’ont pas à chercher de place pour se garer…..ruban-bleu-home     Là, on trouve toutes les marques connues de prêt à porter  et quelques cafés, dans le centre ville il n’y a pratiquement plus que des commerces d’alimentation, des pharmacies et quelques bars…

C’est vraiment dommage, se promener  à pied dans le centre s’assimile presque à parcourir les allées d’un cimetière…Toutefois l’espoir renaît un peu car,les loyers ayant baissé, de nouvelles boutiques sortent de terre comme de braves champignons…

 

Un matin sans café, sniff

Ce matin je dois faire une prise de sang à jeun, comment vais-je faire sans mon grand mug de café, je vais y aller les yeux fermés, tant pis,je connais le chemin par coeur! En sortant je me dirigerait devant le premier troquet venu et m’offrirais sans doute le luxe d’un croissant! mais il ne faudra pas que je tarde car on m’attend à 10 heure pour une radio du genou,les deux établissements se trouvent à côté, alors je groupe mes rendez- vous, car c’est a une demi-heure de chez moi.A mon age canonique on passe beaucoup de temps en examens médicaux pour essayer d’entretenir la vieille machine…

Brave facteur…

J’ouvrais ma boîte aux lettres à dix heures lorsque je suis arrivée à Saint-nazaire, puis le passage du facteur a reculé sans cesse;onze heures, midi, et ces jours ci quatorze heures!  Le plus probable c’est qu’il y ai eu pas mal de licenciements à la poste, car je ne pense pas que le brave homme s’arrête dans chaque foyer pour boire un coup  C’est un peu la faute des gens aussi; on écrit de moins en moins, je trouve pourtant qu’une lettre sur papier est beaucoup précieuse qu’un mail ou un coup de téléphone  (je HAIS le téléphone) Mais c’est un peu ennuyeux car certaines lettres demandent une réponse en urgence….                          Oui, je sais cet éléphant n’a rien à voir mais il me plaît bien et j’ai envie de le mettre partout!kix33m93

Pas un poil de sec

.Je pense que les grenouilles doivent être ravies; il n’arrête pas de pleuvoir depuis ce matin cette fois ci ce n’est pas le léger petit crachin breton, qui joue les brumisateurs, mais la charge lourde des bonnes grosses gouttes qui ont vite fait de transpercer un malheureux jean en coton… J’ai bien un ciré jaune de marin mais j’ai perdu le chapeau qui va avec, alors j’attends que ma brave doudoune à capuche sèche devant le radiateur pour pouvoir ressortir…Hors de question de prendre un parapluie (d’ailleurs je n’en possède même pas) car avec ce vent, au bout de deux minutes,ses baleines se tordraient dans tous les sens!23480111