Complètement décourageant….

J’ai chez moi un placard assez grand dont je ne peux plus me servir à vrai dire il me fait peur, un peu comme la chambre interdite de « barbe bleue »…                                                      Et voici l’histoire de ce fameux placard surnommé « le placard de Dijon »; je l’avais bien vidé pour que ma fille qui rentrait définitivement de ses études, il y avait sa vaisselle, ses CD, ses dvd,couette, etc… Depuis j’y est fourré en vrac; les décors de Noël, des valises, des PC hors service qu’il faudrait que je porte à une assoss, des pelotes de laine qui s’emmêlent et s’accrochent partout,….Du coup j’empile en jetant par dessus ce tas tout ce que je ne veux plus voir mais qui peut être utile…Une horreur ! Il me faudra un courage surhumain pour trier tout ça, je ne m’en sens jamais le courage…découragement

Publicités

Ou est le bonheur à être mauvaises langues

Les ragots se transportent à une vitesse phénoménale souvent juste pour de simples impressions, je ne supporte pas ça, on peut complètement démolir une personne innocente, mais je ne marche pas dans ces combines là; la directrice d’une association dont je faisais partie a démissionné (enfin on l’a poussée) car elle n’avait pas l’heur de plaire à tout le monde, c’est vrai qu’elle avait son franc- parler ce qui n’était pas pour me déplaire, elle était jeune, jolie et suscitait pas mal de jalousie, j’ai donc démissionné moi aussi et je ne suis pas la seule…Hand-drawn vector illustration of beautiful kind woman. Monochro

Enchaîné vingt quatre heure sur vingt quatre…

C’est effrayant d’être esclave à ce point!  Les enfants construisaient de beaux châteaux de sable aidés de leur mère, le père de famille, lui, les yeux rivés sur son smartphone, ne semblait même pas se rendre que le ciel et la mer étincelaient d’un bleu magique… Complètement robotisé,il n’a pas jeté les yeux un seul instant sur ses enfants,seul dans sa bulle..                                                                                                                                                     .J’ai été me baigner,pénétrant dans la mer centimètre par centimètre, du coup je suis restée longtemps…Quand je suis remontée, il n’avait pas bougé d’un pouce, je me suis même demandé que si une mouette venait à lâcher une fiente sur la tête il s’en rendrait compte…36044192

Youpi, il est arrivé mon été indien

Quel bonheur, je vais pouvoir me baigner j’avais raison d’espérer encore et de laisser mon maillot à portée de main.                                 Cette après-midi elle sera haute à quatorze heures, par contre elle doit être sacrément fraîche et je mettrais certainement un temps infini à m’immerger totalement… Peut-être serais-je la seule dans la mer, mais coûte que coûte j’irais, pas question de laisser cette dernière chance de se fondre dans tout ce bleu, faire la planche avec un ciel sans nuage sur la tête c’est le bonheur suprême, et tant pis si je dois grelotter et claquer des dents toute la soirée…20214414_117065728929770_3558113012957052928_n

Plus jamais ça

C’est une épreuve épouvantable que je refuse de vivre de nouveau…On reçoit un meuble en kit, avec une petite notice très succincte, pas toujours écrite en français,même souvent sans aucun mot, juste des petits graphiques,on se dit  » tiens cela à l’air très simple, un jeu d’enfant », mais que nenni, il ne faut pas toujours croire les apparences, c’est terriblement horripilants, rien ne marche comme on veut; on a pas placé la planche au bon endroit, on s’aperçoit que l’on a pas le nombre de vis et d’écrou voulu, que les poignées ne fonctionnent pas,nous sommes en sueur des pieds à la tête, alors on appelle un copain bricoleur qui nous monte ça en quinze minutes…                                                       Nous nous sentons alors profondément humiliées de ne pas avoir réussi toute seule…ikea

Ca y est, me voici parée pour l’hiver…

Cette après-midi, auprès de chez moi, se tenait une braderie fort avantageuse; elle commençait à 14 heures et jusqu’à demain soir, bien sur le premier jour il y à foule, je suis arrivée vers 15 heure, et suis restée plus d’une heure, le coin le plus intéressant c’est le coin des vêtements en vrac, on vous donne un sac d’environ 3o litres que vous remplissez au maximum, tout ça pour 2,50 euros..Il y a tellement de monde agglutiné que parfois on se trouve à deux pour tirer le même pantalon.. Enfin je suis repartie avec quatre pulls, dont un « phildar » en pure laine, deux pantalons, une chemise de nuit t une écharpe.. De plus, comme j’avais trouvé une grosse doudoune neuve aux « encombrants », je n’ai plus besoin de rien (a condition d’aller pieds nus!)….7180126-un-mucchio-di-vestiti-sporchi-isolato-su-sfondo-bianco

C’est ma télé qui choisit le programme…

Ma télé et très capricieuse, elle a décidé , depuis quelques mois,de choisir ses programmes  toute seule, et elle se lasse vite… Elle change de programme toutes les dix minutes, pas facile de suivre une émission en entier…                                                                                         Au début je pensais m’être assise sur la télé commande, pas du tout! je la pose sur la table basse et ne la quitte pas des yeux… Ce qui semble très curieux c’est que dès qu’Arte apparaît on reste des heures sans changer…Cela tombe bien car c’est une chaîne que j’apprécie beaucoup…dessin-chaines-tele-tnt-telespectateur-enchaine

Supprimez moi tous ces ciseaux

On croit avoir eu une idée géniale, et hop, on me dit que ça existe déjà… Une amie voulait nommer sa fille « Elsa », elle s’est sentie obligée de changer de prénom, car avant qu’elle n’accouche une petite nièce est née se nommant ainsi…                                                                                  J’avais repéré une jolie lampe qui traînait dans une brocante depuis des mois, quand enfin je me décide à l’acheter, elle venait d’être vendue!            Ah, j’avais bien envie de faire un bon couscous pour mon frère invité à dîner, mais j’ai su par sa fille qu’il avait été au restaurant marocain la veille…                                                                                                       Mais qui sont tous ces gens s’ingéniant à nous couper l’herbe sous le pied, c’est énervant à la fin !Lampe-original-bois-ressemble-temple

Ne pas regarder en arrière

Réfléchis bien petite avant de franchir le pont, ce n’est pas forcément la voix la plus facile que  tu as choisie,tu rencontrera plein de difficultés, d’obstacles sur ton chemin, ce sera long,très long au moins sept ans pour être cardiologue.  Il ne faudra pas t’écrouler et revenir en arrière mais continuer  droit devant !                                                                              Ta mère est morte d’une crise cardiaque, et c’est cela qui a motivé ton choix, mais souviens toi qu’ avant tu voulais être ingénieur…maintenant si c’est vraiment ton choix je serais toujours prêt à t’aider et je serai fière de toi! Alors va ma fille et courage…can-stock-photo_csp43687745

 

 

C’est trop tard pour les mûres, vive les châtaignes

Je n’ai réussis à obtenir que deux malheureux pots de mûres, que j’ai tout engloutis d’ailleurs! je m’y suis prise trop tôt (pas toutes mures) ou trop tard (après un jour de pluie elles étaient toutes ramollies et s’écrasaient comme des nouilles trop cuites)… Maintenant que la saison des châtaignes va commencer, je compte bien crouler sous les sacs que je ramènerait, pour cela je compte bien me rendre à Redon en car, ce n’est pas très loin, car il paraît que c’est le bon endroit, par contre j’espère que les forêts sont accessibles à pied.    J’adore les châtaignes, surtout grillées, j’ai même une poële à trou, ou alors je les pose dans le four ou elles éclatent souvent avec un bruit épouvantable….chataigne