INVESTIGATIONS MÉMORIELLES EN ARRIERE-PAYS WOLFOKIEN


Je lis ici et là des victoires, des réussites, des étapes remportées et à chaque fois vient la suite interminable des remerciements. D’abord à Dieu et à tous ses saints, prophètes et disciples, à la lune, au soleil et aux vagues de la mer, à Oxum à Iemanja et à Legba. Merci Seigneur pour cette grâce, merci encore à toute la galaxie d’étoiles filantes pour leur soutien sans faille dans l’épreuve, une litanie de mercis que seul un chapelet à mille grains de buis bénis à l’eau bénite ou au rhum pourrait contenir. Je m’étonne cependant qu’on ne remercie jamais ces mêmes entités quand on fait face à l’échec, à la solitude, à la déprime, à la démence. Je ne lis jamais, c’est étrange, merci, Seigneur, de m’avoir mis à la porte de mon boulot, merci Seigneur pour la perte de cet enfant, merci Seigneur pour toutes ses trahisons que…

View original post 242 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s