Avec le temps je finis par ressembler à un gruyère…Tous les regards qui se sont posés sur moi ,tous les messages idiots gravés sur mon écorce ,m’ont vidé de ma substance, maintenant on peut voir le ciel au travers de mon corps…Comment se fait-il que je tienne encore debout, mystère! je sens que je ne vais pas faire de vieux os, mes racines se sont volatilisées, mes branches ne tiendrons pas encore longtemps, photographier moi vite  avant que je  ne m’écroule…628711664

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s