Née à saint-malo j’ai dû quitté ma ville à l’age de quatre ans pour rejoindre Paris ‘bien sûr j’y retournais à chaque vacances scolaire)…Voyant mon grand chagrin à l’idée de quitter la mer, un oncle m’offrit un magnifique coquillage, puis me dit : » Avec ce coquillage tu pourras emporter la mer partout avec toi, il suffit de le mettre à ton oreille » … Alors à Paris, à chaque fois que la mer me manquait trop je me branchait avec mon coquillage.         A chaque fin de vacances je ramenais aussi une bouteille pleine d’eau de mer de la plage du môle, et j’en buvais un petit coup de temps en temps pour me requinquer?gravure_de_coquillage_-_buccinum_undatum_-_buccinides

 

Publicités

4 commentaires sur « j’y croyais vraiment »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s