J’avais quatre ans, avec ma mère, nous nous étions promenées toute la journée, pour rentrer chez nous nous avions pris le bus, fatiguée je m’y était endormie, mais, arrivée à la maison, j’eu un moment de panique et d’effroi; j’avais perdu mon ours, mon doudou bien aimé que j’emportais partout et qui partageais mon oreiller toutes les nuits! Aussi catastrophée que moi ma mère ressortit aussitôt faire des recherches, demandant à la compagnie de bus, puis chez les commerçants ou nous avions été, pendant plusieurs jours elle continua puis décida de me prendre exactement le même… Ce nouveau venu, je n’en ai jamais voulu, c’était un vil usurpateur sans saveur et sans odeur  .Il est resté dans un coin de ma chambre,il n’avait même pas droit à un regard… C’est très ancien mais je peux encore le décrire ce doudou, il était gris clair, avec une sorte de bavoir en feutrine vert vif et de petits yeux marrons très malicieux, je le regrette encore…depositphotos_128764526-stock-photo-adorable-little-child-girl-sit

Publicités

5 commentaires sur « Mon premier chagrin d’amour… »

  1. Poooovre Anne
    C’est touchant ce souvenir , perso , je ne me souviens pas d’en avoir eu un , mais je te comprends ( sérieux ) car Manu , mon fils en avait plusieurs , mais un qu’il aimait plus que les autres : C’était un chien , il l’emmenait partout et , bien sur dormait avec….Et bien, son  » doudou » est toujours vivant ! Il est ici chez moi !
    F.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s