Couchée dans l’herbe je respirais le ciel à plein poumon, les grillons s’en donnaient à coeur joie, et les petites abeilles très affairées ne m’avaient même pas remarquée…                                                                     Il est bien possible que je me sois un peu assoupie, et je me suis revue courant dans les champs, petite fille, avec ma mère; je voulais cueillir des coquelicots et des bleuets, mais ma mère m’a persuadée qu’il valait mieux ne pas y toucher, qu’ils étaient plus beau là, dans la nature, qu’a se recroqueviller dans un vase, sans le ciel au dessus de leur tête…. Avec le temps, j’ai l’impression que l’on voit de moins en moins de ces fleurs dans les champs et je trouve cela fort dommage…bleuets-coquelicots

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s