Ne serait-ce pas génial pour notre lapin que de se voir entouré d’un océan de carottes? Sur le moment il serait fou de joie, les deux premiers jours il s’en gaverait se remplissant la panse joyeusement, mais au troisième, il ralentirait un peu la cadence, il les trouverait plus ternes,moins aguichantes, il lui viendrait soudain de petites envie de feuilles de choux, bien croquantes et bien vertes…        Ainsi, comme pour l’humain, une trop grande abondance tue le désir, et il vaut mieux désirer longtemps ardemment quelque chose, que d’avoir tout qui nous tombe dans les bras sans rien faire … La  » chose » en devient plus précieuse et on se lasse moins vite d’elle!

bilder-s-08-s-0709_13617_herz_am_strand
Entrer une légende
Publicités

Un commentaire sur « Le rêve du lapin… »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s