Que ce soit pour des billets doux ou des billets vaches, des cahiers d’école, ou pour remplir un contrat, le stylo bille semble quasiment indispensable, cette invention n’est pas si vieille que ça!   Les premiers n’ont été commercialisés que dans les années cinquante.  Avant nous devions nous dépatouiller avec tout un matos;  plumes,  porte- plume , buvard, et les taches sur nos feuilles ou sur les doigts.       Sinon, on avait la solution des épiciers qui se calaient un crayon à papier sur le dessus de l’oreille, ah oui, c’est vrai , ils n’avaient pas tous de caisse enregistreuse à l’époque de ma lointaine jeunesse et nous devions leur faire entièrement confiance pour leurs additions …26830398-crayon-sur-l-oreille-dans-un-style-grav

Publicités

5 commentaires sur « que deviendrions-nous sans lui »

  1. Je te cite :  » ils n’avaient pas tous de caisse enregistreuse à l’époque de ma lointaine jeunesse et nous devions leur faire entièrement confiance pour leurs additions … »,

    …Je m’en souviens comme si c’était hier alors que tant de décennies ont passées…

    Pour le bille, j’avais débuté à l’encrier sur les tables d’école et par la suite au stylo plume. Et après le stylo bille…

    Tout une époque Suzanne…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s