J’aurais adoré avoir une vraie poche de fourrure sur mon ventre, pour porter mes enfants,mais à défaut j’utilisais un porte bébé classique, ventral,c’était un réel plaisir de sentir ce petit trésor blotti contre moi, évidemment il fallait bien abandonner ce système, quand l’enfant devenait trop grand, le problème pour ma petite dernière c’est qu’elle avait une véritable répulsion envers les poussettes, bonne poire je cédai et la portait, parfois pendant des heures ses jambes sur le côté d’une hanche, ses bras autour de mon cou, la chipie! le soir je n’avais qu’une hâte; m’affaler sur mon lit…kangatraining-194x250

Advertisements

10 commentaires sur « J’étais une mère kangourou »

  1. J’aimais bien cette poche tant qu’ils étaient tout petits. Après, c’est ma Moitié qui prenait le relais, sur son dos dans un truc dont je ne sais plus le nom. Il a souvent fait du vélo avec notre deuxième et même tondu la pelouse avec notre dernière ainsi portée, qui régulièrement s’endormait, bercée sans doute par le doux bruit de l’engin, qui faisait bien moins de décibels que notre tondeuse actuelle!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s