Il faisait très beau hier mais je sentais bien que mon genou gauche voulait me transmettre un message négatif pour le temps du lendemain, j’ai bien essayé de faire la sourde oreille, de le traiter par le mépris, mais force m’ai bien de constater qu’il avait raison; j’ai ouvert les volets sur un ciel des plus gris, qui ne va pas tarder à nous faire sa grosse crise de larmes! Plus aucune excuse pour reporter au surlendemain les corvées à accomplir à l’intérieur, un programme d’une gaieté folle!pluie

Advertisements

3 commentaires sur « Mon genou avait raison hélas »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s