Je marche, je marche depuis des heures et je ne sens plus mes pieds, ils avancent tout seuls, bientôt ce sont mes jambes que je ne sens plus, c’est comme si elles appartenaient à quelqu’un d’autre,je ne suis plus moi, je suis tout ce que je vois; je suis les graviers que j’écrase, les pâquerettes guillerettes qui s’aplatissent, les petites fourmis qui s’affolent sous mes pas, je suis ce chat peureux qui s’enfuit à mon approche et l’escargot paresseux sur les feuilles du pissenlit, tiens, et pourquoi ne serais je pas aussi cette canette de soda cabossée, jetée là sans scrupule aucun, j’ai reçu de méchants coups de pied avant de me retrouver dans ce parc, alors que j’aurai eu besoin d’être recyclée pour ne nuire à personne…Kokeshi2

Publicités

2 commentaires sur « Marcher dans le soleil »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s