Mon père était un grand frileux, même en plein coeur de l’été il gardait au moins sur lui un petit gilet. Il ne supportait pas d’avoir froid chez lui et se dépêchait de monter le thermostat du chauffage  dès que ma mère avait le dos tourné!   Puis, deux minutes plus tard on entendait ma mère s’écrier: » mais qu’est-ce qu’il fait chaud ici! » elle allait baisser la température, et ce manège pouvait continuer toute la journée….   Pourtant mon père jeune semblait plutôt sportif! Il a commencé a être frileux après avoir été opéré de ces deux hanches, car il marchait avec difficulté. Cette situation n’était pas évidente pour ma mère qui ne dormait bien que la fenêtre grande ouverte!9

Publicités

2 commentaires sur « Le seul à avoir froid »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s