Un premier enfant, une deuxième dix huit mois plus tard, un troisième quatorze moi plus tard et enfin la quatrième cinq ans après le troisième.. Au fil du temps ces enfants m’ont appris le métier de mère…Il a fallu surmonter des nuits blanches,de petites tracasseries et des milliers d’angoisses, des tonnes de sourires complices et d’éclats de rire aussi.          Mais je ne regrette aucunement, que serais-je devenues sans mes enfants? égoïste, centrée uniquement sur moi même, tatillonne et maniaque peut-être…                                                                                                                                                       Ce qui est vraiment frappant, à l’arrivée du premier enfant, c’est que dés le premier matin après la naissance, quand on ouvre les yeux le « moi je » disparaît à jamais et devient : « comment va-t-il aujourd’hui, que puis-je faire pour lui? »        Tout petits, petits soucis, mais avec l’adolescence ça se corse,arrivent les premiers flirt, les premières sorties le soir, ou on se ronge les sangs , imaginant les pires situations avant que l’on entend enfin le bruit de la porte qui s’ouvre ,ouf, il rentre entier, on se sent mieux d’un coup!   Après viennent les études,ils sortent du nid, on se retient pour ne pas téléphoner trop souvent…    Maintenant je suis grand-mère, et ce sont de bons parents, c’est à leur tour de s’inquiéter maintenant…     Quand à moi, grosse pomme au départ, je suis heureuse de n’être plus qu’un trognon, je vais pouvoir semer mes pépins tranquille…plantations_pepins

Publicités

5 commentaires sur « Il ne reste qu’un trognon »

  1. Moi aussi j’ai eu 4 enfants …pas tout a fait au 2 ans, et c’est vrai qu’on apprend sur le tas …
    ah et même quand ils sont grands, il reste toujours des petites inquiétudes qui persiste et même pour les petits enfants ..

    J'aime

  2. Bonsoir Anne
    Idem pour un père seul avec un enfant !
    Tout s’est passé comme tu le dis ( il y aurait beaucoup à narrer sur notre vie ) , aujourd’hui , c’est lui qui s’inquiète pour moi , est toujours présent et…..Lui et son épouse m’ont offert le dernier mais plus beau cadeau de ma vie : Camille ! Mon Amour de petite fille .

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s