Partir on ne sait ou dans ce petit train qui nous berce au gré de vagues amicales, se pencher aux fenêtres pour admirer le vol des goélands moqueurs,et l’écume qui nous pose de légers petits voiles sur la tête, puis s’apercevoir heureux que nos yeux deviennent tout bleus et que nos cheveux se transforment en algues, plus le voyage avance plus nous faisons corps avec l’élément marin, nous n’avons aucune envie d’arriver quelque part, nous sommes tellement bien là, hors du temps,hors du monde et de son agitation dérisoire…Goéland leucophée en vol

Advertisements

6 commentaires sur « Prendre un billet pour ce train de mer… »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s