Il me faut cette tenue de camouflage

Pour observer les oiseaux sans qu’ils me voient, je serais bien contente d’enfiler cette magnifique tenue de camouflage, là,en marchant doucement, je m’approcherais le plus près possible; hérons, gorges bleue, aigrettes, ils seraient tous à ma portée…Oui la « grande Brière » est un magnifique parc ou je me rends souvent au printemps, soit pour faire un tour en barque, soit pour marcher.    J’adore cet endroit ou l’on se sent « hors du temps » parfois on aperçoit des mamans canards, suivies de leurs petits bien rangés.     Laissez vos portables au vestiaire, il y a tellement mieux à faire… Et puis cette tenue en la regardant bien, je la porterait même en ville, je la trouve géniale!!

 

Publicités

Je préfère être à poil!

Et ça vous fait rire? moi pas,mais pourquoi les hommes ont ils cette manie de toujours vouloir nous habiller, nous ne sommes pas des poupées barbie, je trouve que c’est un manque de respect total.  Mon chien même par un froid intense à horreur lui aussi de se vêtir d’un petit manteau, d’ailleurs mon vétérinaire m’a dit que ce n’était pas la peine, qu’il se régulait tout seul, donc il sort tout nu et fier de l’être, devant ses copains qui prennent un petit air gêné en le croisant « que veux tu cela fait tellement plaisir à ma maîtresse…38

Une petite grand-mère géniale

Mais ou donc est passée « Prudence petit pas » j’adorai cette bande dessinée quand j’étais petite!   Malicieuse, énergique, tendre et drôle à la fois… Je suivais avec impatience le récit de ses aventure dans mon magazine préféré. Toujours suivie de son chat Stanislas elle menait ses enquêtes tambour battant et ne semblait jamais fatiguée ni percluse de rhumatisme…     J’aimerai bien lui ressembler je pense que mes petits enfants en seraient ravis….( par contre pour son look,je crois que je le modifierait quelque peu)prudence-petitpas_70786016_1    

L’attente

Une petite soeur va sortir de l’oeuf, d’un jour à l’autre elle sera là, le père trompe le temps en lisant mais les deux petits sont plus impatients, comment sera celle qui viendra partager leur nid, arrivera -t-elle à se trouver sa place,on leur  dit qu’il fallait savoir partager mais ils ont un peu peur, ne va-t-elle pas tout chambouler, vouloir prendre trop d’importance, peut-être sera-elle la préférée et eux un peu mis de côté, ce qu’ils ne savent pas encore c’est que les parents ont de grosses réserves d’amour à donner aucun ne sera lésé…22528651-cartoon-vektor-illustration-von-einem-grossen-asiatischen-familie-mit-eltern-kindern-und-grosseltern

L’horreur de la cantine

Mon fils Mathieu m’avoua un jour qu’il trouvait la cantine du collège tellement mauvaise, qu’il ne prenait qu’un gros tas de tartines de pain et ne touchait pas aux plats,Je m’étonnais aussi de le voir se jeter voracement sur le repas du soir !     Le collège n’était pas tout près, et rentrer le midi ne lui laissait que peu de temps, mais voyant son insistance je cédai à son désir…       Je dois dire que j’adore cuisiner et que mon fils habitué à ne manger pratiquement que de la cuisine exotique n’appréciait guère les frites surgelées et les « père dodu », de plus il avait sans doute envie de déjeuner avec sa petite soeur, en primaire tout près de chez nous.   Les deux aînés, moins difficiles avalaient sans broncher les repas insipides.   Donc, après un long trajet en vélo,Mathieu arrivait tout content, son repas était prêt pile poil, et quelques minutes après il enfourchait son vélo!14884261-gar-on-sur-un-v-lo-vecteur-banque-dimages

Une kiné très douce

Quatrième séance chez la kiné, non cela n’a rien à voir avec l’image au dessus! Elle est vraiment charmante, toujours le sourire aux lèvres et les yeux plein d’empathie, j’en viendrais presque à ne pas regretter ma fracture qui m’a fait la rencontrer et ce qui ne gâte rien elle m’a l’air fort compétente!  Déjà j’arrive à faire pas mal de choses indispensables comme de nouer mes lacets ou reboucher correctement un tube de dentifrice.Elle utilise entre autre de curieux petits engins à ressorts de plusieurs couleurs, qui me font penser aux couleurs des ceintures de judo.On commence par la couleur jaune on finit par la noire, je n’en suis qu’à la rouge (deuxième) j’ai bien hâte d’arriver à la verte!g682385

On m’a pris pour une voleuse!

J’ai vaguement entendu une petite sonnerie  et je me dirige tranquille vers la sortie… »Madame, madame! je ne me retourne même pas, je pense que ce n’est pas moi que l’on interpelle, mais si!     Je vois le surveillant du magasin qui s’avance vers moi et me dit : » vous avez pris un article sans le passer en caisse »stupéfaite j’ouvre de grands yeux, je ne comprends vraiment pas ce qui se passe, mais voyant son air accusateur je lui montre mes poches vides et mon ticket de caisse:  » voilà tous mes achats vous voyez bien que je n’ai rien d’autre!   il me fait repasser la borne, effectivement ça sonne!  » vous savez le coup du parapluie on connaît! » Je lui tend alors l’engin et il y trouve un tube de rouge à lèvre (moi qui n’en met jamais) devant mon air franchement ahuri et la défense d’une caissière qui me connaissait bien, il finit par sourire puis me dit : »allez, filez, et vérifiez bien de ne rien accrocher la prochaine fois…parapluie_transparent_rouge_le_ciel_et_moi_ferme

Votez pour lui

J’ai rêvé d’un monde ou l’homme ne ferait plus la loi, ou ils seraient devenus lilliputiens avec comme maître de braves chiens qui eux auraient gardé leur tailles habituelles….                             Nous devrions attendre leur bon plaisir pour aller nous promener  en laisse ou parfois sur leurs dos,puis  pour manger sans notre petite écuelle,une boîte à chaussure nous suffirait pour dormir, je pense aussi qu’ils nous auraient fait stériliser pour être tranquille, mais nous laisseraient libre de nous amuser tout de même avec les partenaires de notre choix!                                                               Dans ce monde pas de  guerre, de violence de drogue ni d’alcool; pas de racisme non plus, toutes couleurs étant bien venues..Rassehunde

 

On change les paroles (pardon Musset)

C’était en pleine journée sur le clocher verdit ,                                                                                          Le soleil comme une boule sur un bilboquet                                                                                              Soleil quel esprit lumineux                                                                                                                              Promène au bout d’un fil, dans la clarté                                                                                                    Ta face jaune et souriante…sun-35345_640

Plus qu’un mois tranquille

Contrairement à la pancarte du dessin, je préfère l’heure d’hiver, je trouve qu’elle est plus proche de l’heure solaire et plus agréable à supporter. Se réveiller une heure plus tôt au début c’est vraiment épouvantable, il fait encore froid, pas bien jour, du coup on se couche plus tard le soir et on baille toute la journée! On croise dans la rue des écoliers zombis qui traîne des pieds et font une triste mine, car des parents perturbés eux aussi par le changement d’heure et d’humeur chafouine les ont secoués avec rudesse. A midi, ils n’auront pas encore faim et chipoteront dans leurs assiettes, puis à une heure trente, l’heure la plus chaude en mai juin il faudra reprendre les cours…    Pouf pouf! rien que d’y penser je me sens fatiguée….changement-d-heure