Les apparences sont parfois trompeuses, il faut bien écouter le supposé coupable avant de porter le moindre jugement…Mais on n’a pas toujours la capacité d’écouter quand la colère nous envahie.         On accuse une voisine de nuisance sonore, alors que c’est une voiture qui passait dans la rue l’auto-radio à fond!   On pense s’être fait voler par un commerçant alors que l’on avait mal lu le prix affiché, on accuse son chien d’avoir fait pipi sur le tapis mais l’on se souvient tout d’un coup que l’on a trop arrosé une plante… Keep cool, en toutes circonstances…Là, je pense que c’est lui le fautif, mais ce n’est pas bien grave!betise-enfant-canape-farine-triste

Publicités

3 commentaires sur « Ne pas condamner d’office »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s