Il faisait beau ce matin de juillet, trop beau peut-être, mon amie Françoise dormait encore, c’est la sonnette de l’entrée qui l’a réveillée en plein rêve « tiens, Juliette a du oublier sa clef  » elle va pour ouvrir la porte et se retrouve devant deux gendarmes qui lui expliquent que sa fille a eu un grave accident et qu’elle doit se rendre à l’hôpital; mais sa fille était déjà morte avant que Françoise arrive…L’horreur absolue, Juliette rentrait d’une boîte de nuit avec un ami qui avait trop bu, elle avait 20 ans, brillante étudiante à Nantes, la joie de vivre incarnée.                                                      L’enterrement fut épouvantable, mon amie tenait à peine debout, l’église était pleine de ses amis étudiants en larmes…J’ai eu peur un certain temps pour mon amie,elle était comme une maison en ruine, complètement désertée, j’avais peur qu’elle s’isole totalement et s’enferme dans son chagrin, mais elle a su relever la tête, elle lutte désormais contre l’alcoolisme des jeunes, fait de la prévention auprès des collèges et lycées.    Juliette aurait 30 ans aujourd’hui, Françoise serait peut-être grand-mère… La vie est ingrate parfois…couronnebleublancheweb-z

Publicités

7 commentaires sur « Comme une maison en ruine »

  1. Finalement ton amie s’en est sortie comme une maison en ruine qu’on aurait retapée et qui ainsi reprend une nouvelle vie …..
    J’aime ces maisons :Elles gardent quelque chose de ses habitants , quelque chose qu’on ressent souvent .
    F.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s