N’importe quoi cette bonne femme,elle va tout de même pas nous parler de ses petites culottes, quelle futilité! et bien si,justement et c’est plus important que l’on ne croit…  Pour bien connaître une femme il faut voir le genre de sous-vêtement qu’elle porte.      Bon déjà il en faut une quantité industrielle; impensable de porter la même deux jours de suite, faire une machine pour si peu de chose serait stupide,bien sûr on pourrait les laver à la main tous les soirs mais on oublie…Ne me parlez pas des « string » je déteste ce bout de tissu qui doit nous gêner toute la journée. Non, je préfère les pur coton, mais de toutes les couleurs, j’en ai plein, mais beaucoup à bout de courses; celles qui ont l’élastique distendu, que je ne dois porter qu’en pantalon! celle pour aller chez le médecin; la plus classique possible et puis celle qui retient bien les cheveux pour me protéger de l’odeur de la friture quand je cuis des nems!bar_culottes_etam_0

Publicités

10 commentaires sur « La valse des petites culottes »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s