Quelle guigne! après une belle éclaircie la pluie retombe, et j’ai laissé mon parapluie chez une amie à l’autre bout de la ville ou je ne sais ou! c’est fou le nombre de parapluies qui se perdent chaque année….Idem pour les gants, et rien de plus inconfortables que des mains gelées, pourquoi ne ferions nous pas comme pou le petit;une cordelette qui relie les deux gants en passant par les manches, quant à la pluie, si l’on est pas trop snob il existe toujours de petits plastiques fort disgracieux qui donne à nos cheveux une allure de salade frappie!images-1

Publicités

Un commentaire sur « Deux choses que l’on oublie partout »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s