L’ambiance factice qui y règne, les sourires de convenance,les gens tout guindés à la messe et qui le soir débitent des âneries après avoir picolé à mort….non, je n’aime pas les mariages, je trouve ridicule de dépenser des sommes folles pour s’exhiber devant une centaine de personnes.  Je me suis mariée moi même à contre-coeur parce qu’a l’époque, dans les milieux bourgeois, il était hors de question d’avoir des enfants hors mariage, et je voulais vraiment des enfants.                                J’évite au maximum d’être invitée à ses horribles simagrées, mais quand j’y suis invitée, je m’ennuie à mourir! et je trouve dommage que le plus souvent il y ait deux clans bien séparés se parlant  à peine, chaque famille s’assied a la table des siens, on ne choisi pas; des petits cartons sont placés devant chaque assiette!        Le dernier mariage que j’ai du » subir « avait lieu à bord d’une péniche, en face de la tour Eiffel,  lorsque j’ai vu le prix de cette prestation sur le net, je suis demeurée complètement estomaquée; de quoi nourrir une famille du tiers monde pendant des années!                                                                                                                                                                                      PS; ceux de mes enfants qui vivent en couple se sont pacsés sans tambour ni trompette! je pense les avoir bien élevés….piece-montee-decapitation_4299_w620

la-compagnie-des-bateaux-a-roue-paris-1357631102

Advertisements

8 commentaires sur « Je hais les mariages »

  1. Je ne comprends pas pourquoi vous êtes hostile à ces célébrations si pittoresques avec les dames à chapeaux qui suivent la charrette des mariés, les séances photos dans le parc du château du noblion du coin, le repas bruyant et interminable avec le cousin rigolo qui s’improvise ambianceur et raconte des blagues à deux balles, les jeux ridicules, la course en sac, la Paloma interprétée à capela par la tante Gertrude, sans oublier la jarretière, la sono à fond, la danse des canards, la chenille qui redémarre, la viande saoule, le vomi dans les toilettes, les couples qui s’engueulent, les histoires de familles qui ressortent, le cousin de treize ans qui roule une pelle à sa cousine de dix, les gosses endormis sur les coussins, et le lendemain si tout s’est bien passé (parce que papy peut faire un infarctus ou avaler son dentier, un gosse peut faire exploser un pétard à l’oreille d’un autre gosse… pas de limites à la connerie dans ces occasions), donc le lendemain si tout c’est bien passé, réveil des mariés et soupe à l’oignon. Vraiment je ne comprends pas ce qui vous chiffonne …

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s