Bon, et bien maintenant trois ans se sont écoulés depuis que je n’y vais plus,    mais, pendant quatre ans, j’ai été bénéficiaire du secours populaire et des restos.  La première fois ,chômeuse en fin de droit,j’avais honte…Puis petit à petit je me suis décoincée, j’ai sympathisé avec pas mal de gens, pendant la queue qui durait bien souvent plus d’une heure…J’aurais toujours le droit d’aller au secours, vu ma petite retraite, mais je n’irai certainement pas, car je suis riche par rapport aux RSA.et puis je possède un gros stock de nouilles! étant issue d’une famille plutôt aisée, c’était assez instructif de voir l’envers du décors, et de penser que mon ex mari, pendant ce temps, s’offrait des voyages paradisiaques! Je ne regrette rien (c’est moi qui avais demandé le divorce) je préfère ma vie de fauchée libre que d’être restée choyée avec lui.pauvre-riche

Advertisements

Un commentaire sur « Si on m’avais dis qu’un jour… »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s