Que de vacances passées dans la maison de mon plus que cher grand-père. Petite, j’étais la première à grimper le vaste escalier de granit, avec ses hautes marches, et c’est toujours lui qui m’ouvrait la porte, mon coeur battait la chamade arrivée à la dernière marche, il m’ouvrait tout grand les bras ou je me sentais au comble du bonheur…Cette maison appartient désormais à mes cousins, mais ce n’est plus pareil, il était le patriarche,l’aura qu’il dégageait était énorme, il était mon héros, le premier « homme de ma vie » , il est mort un vingt six juillet, le jour de la sainte Anne, mon vrai prénom, il ne me reste de lui que quelques livres et des souvenirs que je n’oublierais jamais!tuloup5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s