Si je poussait cette porte, qu’y trouverais-je?  sans doute quelques petits lutins affairés, en train de confectionner de délicieux gâteaux pour la venue de leur voisine la fée lili.    dont voici la charmante  maison…Trop grosse pour entrer chez eux, ils m’inviteraient à passer ma tête par la porte, ou ils me donneraient la becquée, mon corps restant à l’extérieur. En cadeau, je leur aurais apporté des fauteuils de poupée,qui les raviront.img-18385570c30

 

fete

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s