Des crêpes monstrueuses

Quel spectacle désolation! Quel gâchis d’oeufs de farine et de lait!  Je sais bien que ma poêle n’est plus de la prime jeunesse,  elle a reçu tellement de coups  de fourchettes et de couteaux ,  mais avec  une énorme couche de beurre  je pensais me réussir au moins une crêpe présentable!                                                                                                              Ah mais je n’ai pas dit mon dernier mot, je m’en vais illico emprunter une poêle bien liste  a ma voisine, je déteste rester sur un échec!85040528_o

 

Publicités

Il faut absolument que je m’achète un tapis…

Voici longtemps que je n’ai plus de tapis, j’en ai eu jadis et c’était bien pratique; on soulève, un petit coup de balais, et hop adieu petites croûtes, poussières et autres saletés,tout est impeccable en un instant.(et tant pis s’il y a des bosses) Il faudra que j’en choisisse un grand modèle pour le salon, un plus petit pour la chambre, et une fois tous les six mois je passerais un bon coup d’aspirateur en soulevant mes carpettes…32990477

La course verte ou jeunes sportifs engagés dans l’éco-citoyenneté.  — Adeyemi

Il était une fois, un groupuscule de personnes armées de bonne volonté et de force a pensé qu’à pas de Course on peut rendre le monde meilleur et sain. Et ce à travers le « jogging écologique ». Le « jogging écologique »? Le « jogging écologique » est un concept suédois, appelé généralement « plogging » qui consiste à faire […]

via La course verte ou jeunes sportifs engagés dans l’éco-citoyenneté.  — Adeyemi

Etrange…

Ce n’était pas un vrai paysage, il n’empêche que j’étais très heureuse de marcher dedans, non, c’était un tableau et j’avais réussi à entrer à l’intérieur! Je ne posais pas mes pieds dans l’herbe mais dans un sol vert très doux, moelleux comme des tapis en mousse, quant au ciel il me suffisait d’étendre le bras pour le toucher et mes doigts glissaient dessus comme sur de la soie…Et tout cela avec en fond sonore une très curieuse musique, jouée sans instruments de musique; un curieux mélange de pluie sur les carreaux et de bois qui crépite dans une cheminée, vraiment je suis très heureuse d’avoir vécu cette expérience inoubliable…

Même sans la traduction on voit bien que et homme est fort désagréable

Qu’a bien fait cette pauvre femme pour se faire insulter ainsi?  Je trouve odieux le comportement de certains individus dédaigneux qui se permettent de parler mal au petit personnel; ceux qui au restaurant se plaignent au serveur pour des raisons futiles et leur parle même plus mal qu’ils parleraient à leur chien. Pourtant j’en rencontre encore tous les jours de ces malotrus!                                                                                      Je repense encore à nos vacances à Saint-Malo, chez mon grand -père, ou nous retrouvions avec les oncles et tantes et une douzaine de cousins, j’étais la seule à discuter avec la pauvre petite bonne (on disait » bonne  » à l’époque) qui déjeunait dans la cuisine, et qui devait répondre aux coups de sonnette pour venir servir, je ne me rendais pas compte à l’époque,  mais je trouve cela vraiment moche…ob_57c193_becassine-4 

Lire la suite « Même sans la traduction on voit bien que et homme est fort désagréable »

Coupée en deux

réveiller son petit bout pour l’amener à la crèche cela fait vraiment mal au cœur, et puis on sait que l’on finira par s’habituer et que tous les soirs ce sera la fête en le retrouvant! On pense beaucoup à lui au long de la journée; as t-il bien mangé?  s’occupe_t-on correctement de lui,ne va-t-il pas attraper les microbes des autres… Mais en allant le chercher c’est le bonheur, il est encore entier,en pleine forme et nous offre le cadeau d’un beau sourire.Et puis il y a les jours ou l’on se sent sacrément coupable; il a fait ses premiers pas sans moi, il a dit son premier mot loin de mes oreilles.,…                                                                                                                            Mais non,il ne sert à rien de culpabiliser, c’est la qualité non   de présence qui compte, et l’enfant ne vous en voudra pas,il sera même plus dégourdi et n’aura pas  peur d’affronter l’école…garcon-ecole-coloriage

 

 

Difficile de le cacher

le regard baissé, les joues qui rougissent vite trahissent vite le timide qui  s’en passerait bien  Souvent ils voudraient se transformer en petite souris pour se cacher dans un trou. S’ils ont la malchance d’être grand c’est encore plus dur à assumer, alors, courageux ,ils essaient de donner le change, mais leurs sourires coincés n’ont rien de naturel et leurs mains moites n’osent pas en serrer d’autre pour dire bonjour… Et bien moi je les trouve plutôt sympathiques ces personnes là, je préfère un grand timide qu’un personne trop arrogante, elles sont touchantes, peut-être qu’un jour elles s’en sortiront, plus fort d’avoir surmonté ce travers…anxiété-arreter-de-se-ronger-les-ongles

Le jour n’est pas encore levé

Ben alors, déjà réveillée? Je ne dors plus moi non plus ma douce, allez viens dans mes bras  ma belle, on a voir le jour se lever ,je t’enveloppe dans mon petit châle bleu qui t’habille comme une cape…Pas un souffle de vent, vois ,les fleurs dorment encore, elles ne s’ouvriront qu’avec le soleil…la lune elle, n’est pas encore couchée, je la vois qui se reflète dans le bleu de tes yeux, je fredonne une chanson qui doit venir de loin, et qui revient soudain en mémoire, peut-être est-ce ma mère qui me l’a chantée la première…  Alors tu me fais le cadeau de ton premier sourire et te rendort doucement dans mes bras…69mois-bebe-sommeil-460x250

Mieux vaut s’y prendre à l’avance

Pour ma petite dernière il serait criminel de laisser passer la fête des mères sans marquer le coup, et comme elle a peur d’accoucher en avance elle m’a déjà envoyé son cadeau et une carte, ou elle a inscrit à l’arrière  » à n’ouvrir que le 27″ Je trouve cela très touchant,cette petite n’oublie jamais rien, elle  connaît par cœur la date d’anniversaire de ses amis (elle en a d’ailleurs beaucoup et n’oublie jamais de leur souhaiter…Cette petite est la gentillesse même et je pense que son enfant aura beaucoup de chance…

Aussi désemparée qu’elle le serait

Mon PC est extrêmement capricieux en ce moment, une sorte de crise d’ado; il ne m’écoute pas,il ne m’obéit pas,bref, il n’en fait qu’à sa tête!   Et moi qui n’y connait rien,j’essaie d’arranger les choses, je fais des mises à jour, je demande des explications mais je n’y comprend goutte! J’ai un mal de chien à lire ce que vous avez écrit et cela m’énerve beaucoup!                     Ah,si un de mes fils étaient là,ils m’arrangeraient ça tout de suite!   Ceux des jeunes générations sont tellement plus doués que nous,il faut dire qu’ils sont nés dedans!  Bon ,maintenant éloignez moi ce gourdin , cela me donne envie de réduire mon portable en bouillie…

Les intérêts ne sont plus les mêmes

Ah ce n’est pas facile d’être une petite soeur lorsque l’on a une grande différence d’âge!    Jouer à la poupée ce n’est pas son truc, la grande soeur, déjà une jeune fille ne semble pas du tout enthousiaste, elle à d’autre sources d’intérêt  alors la petite, déçue, reste avec sa poupée qui pendouille dans son dos.                                                                                Elle en vient presque a avoir envie de retourner à l’école ou elle peut jouer avec les copains de son age!     Bien sûr elle a le droit d’inviter des amis à la maison, mais des ados bruyant l’envahissent presque toujours, ils occupent tout l’espace et les petites ne se sentent pas à l’aise…  Etre invitée semble beaucoup plus agréable, surtout si on l’est par des aînés, mais qui sait, plus tard ces ainés là agiront ils de même avec leurs petites soeurs…

Mais non il ne pleut pas tous les jours en bretagne

Du soleil quatre jours d’affilée, youpi! Bon, je sais, j’habite en Bretagne sud, et alors?Nous avons habité dix huit mois à Aix en Provence, ou lorsque je disais que j’étais Bretonne, on s’imaginait que chez moi le temps  était le même qu’en grande-bretagne! Il  n’empêche  que, au

cours des deux printemps  ou nous vécu la bàs le temps était exécrable, d’énormes averses quis ne nous laissaient pas un poil de sec….Salar-de-Uyuni-Bolivia-4